papillonspapillons    at

scientifique

Avoir un projet de santé, tenter autre chose pour se soigner

"Tout en faisant confiance à la médecine conventionnelle, toujours plus de personnes s’ouvrent à de nouvelles formes d’expérimentations corporelles et de connaissance de soi par le biais de différentes thérapies, comme l’homéopathie, la médecine chinoise ou l’ayurvéda, par exemple. Par ailleurs, nombreux sont ceux qui utilisent les médecines complémentaires dans le but de construire de manière autonome et responsable leur propre projet de santé, préventif ou curatif, afin de s’assurer un bien-être personnel. Ces changements de paradigmes nourrissent la pluralité du marché de la santé en Suisse. Pensez-vous que cet intérêt s’inscrive aussi en réaction à une médecine conventionnelle parfois perçue comme trop technologique? On peut effectivement voir cet engouement pour les médecines et thérapies complémentaires comme une forme d’autorégulation sociale, face à des sociétés toujours plus technologisées, scientificisées et efficientes, dans lesquelles les biotechnologies sont survalorisées… Il semble évident que plus ce dernier pôle se renforce, plus les personnes sont portées à expérimenter d’autres formes de soins et donc d’autres modalités de vivre leur corps, dans la quête d’un certain équilibre".
Source: L'anthropologue Ilario Rossi, dans un entretien de l'Hebdo, mai 2016

Forums: 

Tags: 

Transe pour se régénérer à la saison sèche...

Chez les Huichols, qui consacrent six mois de leur vie à se régénérer durant la saison sèche, la transe est dite "nierica", ce qui signifie "porte", "barrière" et "juste vision des choses". (...)

Ces expériences véhiculent, pour nous, Occidentaux, des représentations qui vont au delà de la vision biologique de notre corps. La science biomédicale elle même nous apprend d'ailleurs qu'il existe des relations, dont on ignore encore tous les mécanismes, entre les systèmes endocriniens, immunitaires et nerveux - entre le fonctionnement de notre corps et tout ce qui est activités cérébrales, reliées à la pensée, au langage et aux émotions. Le corps n'est donc pas "seulement biologique" et l'expérience de l'hypnose contribue à nous faire redécouvrir cette réalité.

Source: Elisabeth Gilles, Transe" avec les Huichols (étude de l'anthropologue Ilario Rossi)

Forums: 

Tags: 

Hors du dualisme de la médecine occidentale

La médecine occidentale s'est constituée dès la Renaissance, sur la base d'une philosophie qui a accentué la division entre le corps et l'esprit. Toutes les recherches scientifiques dans le domaine biomédical reposent sur des méthodologies qui incluent ce présupposé. C'est donc à contre-courant de cette vision dualiste, en prétendant redonner une place et une visibilité à ce qui fait qu'il y a parfois indistinction du corps et de l'esprit, que l'hypnose ericksonienne s'est constituée en méthode thérapeutique.

Forums: 

Tags: 

C.G.Jung: psychologie des profondeurs versus religion

"Jung (..) reconnaîtrait que la religion est plus riche, plus élaborée et, d'un point de vue esthétique, plus plaisante que la psychologie des profondeurs. Elle tire même sa force du fait qu'elle repose sur des siècles de tradition et, surtout, qu'elle est pratiquée par une large communauté (...). Il ajouterait que pour beaucoup de personnes instruites, la « religion » ne fonctionne plus, qu'elle n'a plus de crédibilité et ne parle plus un langage qui soit compréhensible. Elle ne peut donc plus être cette lumière capable de nous guider, en tout cas pas sans le secours de la psychologie des profondeurs qui peut traduire ses vérités en un nouveau langage scientifique compréhensible par tous. La religion insiste souvent sur la vérité littérale des écritures et des doctrines alors que la psychologie les considère d'un point de vue symbolique, ce qui convient mieux à la sensibilité moderne. C'est pour cette raison que la psychologie de Jung ne semble pertinente qu'à ceux qui sont postreligieux, post-traditionnels ou à ceux qui s'intéressent à la psychologie de la religion."
Source: Tacey David, « Le rôle du numineux dans la réception de Jung », Cahiers jungiens de psychanalyse, 3/2008 (N° 127), p. 95-111. http://www.cairn.info/revue-cahiers-jungiens-de-psychanalyse-2008-3-page...

Forums: 

Tags: 

Et encore...

(1) | A (5) | B (1) | C (13) | D (2) | E (7) | F (3) | G (1) | H (7) | I (1) | J (1) | L (17) | M (3) | N (1) | O (3) | P (5) | Q (4) | R (2) | S (8) | T (4) | U (1)
Title Authorsort descending Last update
Action stratégique du thérapeute Saresca Wed, 14/06/2017 - 19:07
Avoir un projet de santé, tenter autre chose pour se soigner Saresca Sat, 24/06/2017 - 14:39
Apport des neurosciences Saresca Wed, 14/06/2017 - 23:06
Acceptation culturelle d'être dissocié Saresca Thu, 15/06/2017 - 00:46
Autorité intérieure Saresca Wed, 14/06/2017 - 23:33
This block is for debugging.
Subscribe to scientifique