papillonspapillons    at

dissociation

Les deux niveaux de mémoire, l'encodage parallèle

Dans la théorie intitulée « Double représentation », Brewin, Dalglheish, et Joseph (1996) font l’hypothèse que les souvenirs traumatiques sont différents des souvenirs normaux. Ce modèle implique deux niveaux de mémoire, dans lesquels les informations relatives à l’événement traumatique pourraient être représentées. Les souvenirs liés à l’événement traumatique seraient encodés de façon parallèle, dans ces deux niveaux de mémoire, au moment de l’événement traumatique. Les mécanismes de stockage des souvenirs traumatiques feraient appel à des circuits neuronaux différents de ceux utilisés pour les souvenirs normaux. Le premier niveau de mémoire serait la conscience, dans laquelle les souvenirs pourraient être « accessibles verbalement ». Ces souvenirs seraient encodés par l’hippocampe et stockés dans un contexte temporo-spatial bien défini. Ils pourraient être récupérés volontairement, puis intégrés de façon progressive. Le deuxième niveau de mémoire serait constitué par les « souvenirs accessibles en situation ». Ces souvenirs ne seraient pas encodés par l’hippocampe et ne seraient donc pas stockés dans un contexte temporo-spatial défini. Ils ne seraient récupérables qu’après activation lors de la confrontation à un aspect de l’événement traumatique initial. Ainsi les symptômes dissociatifs et les flashs back résulteraient d’une activation de la mémoire « accessible en situation ». Le processus émotionnel permettant la résolution du trouble devrait intervenir à la fois sur les souvenirs « accessibles verbalement » et les « souvenirs accessibles en situation ». Cette théorie permet d’expliquer les symptômes de dissociation mais explique peu les symptômes d’évitement

Linda Decam, De la névrose traumatique à l’état de stress post-traumatique. Thèse de doctorat en médecine, 2012, Université de Grenoble, p 28

Forums: 

Tags: 

Image: 

Tirer parti de la dissociation

Être dissocié durant une séance hypnotique est un état recherché, du moment que ceci se passe dans un lieu protégé, avec un accompagnant bienveillant. Parler de dissociation est une formulation qui permet de décrire en termes de division du moi entre une partie consciente et l'autre inconsciente, ce que dans d'autres contextes on appellera un état de transe, c'est-à-dire un état propice à des transformations intérieures profondes (article lié).

Forums: 

Tags: 

Autorité intérieure

On se base sur le concept d'autorité intérieure pour clarifier ce qui relève, pour un individu, de l'activité positive de son conscient, dans sa capacité d'avoir le contrôle de la situation. Durant une séance d'hypnose le mental est au repos, cependant participe de loin, serein et tranquille, avec le plus souvent l'impression qu'il peut élargir le champ des alliances avec la part inconsciente. Cette alliance est consolidée par le développement de l'intuition ou de la capacité introspective basée sur un ressenti. L'autorité intérieure n'est pas incompatible avec l'état de dissociation que suscite l'hypnose et un hypnothérapeute ericksonien laisse entendre clairement que le conscient peut reprendre le dessus dès que le besoin s'en fait sentir. Une réassociation est de toute façon prévue en fin de séance.

Forums: 

Tags: 

Acceptation culturelle d'être dissocié

Le professeur Rogerio de Andrade Cordova, qui nous accueillait à l'Université de Brasilia, nous a demandé d'introduire auprès d'eux les problématiques les plus récentes de notre courant de pensée sur la dissociation et le mythe de l'identité, la transduction et la théorie des moments. Les thèses de P. Boumard, G. Lapassade et Michel Lobrot sur la dissociation, ont eu un écho très fort au Brésil. Il nous semble que ce pays pousse, peut-être encore plus loin que nos pays européens, l'acceptation de l'être dissocié. Le Brésilien accepte la dissociation comme ressource de la personnalité. Ainsi, nous avons pu constater que, ne serait-ce que sur le terrain religieux, les Brésiliens sont des militants de la dissociation. Ils n'hésitent pas à suivre les rituels de plusieurs religions, sans vivre cette succession d'affiliations, comme contradictoire. L'œcuménisme religieux est, au pays de la Macumba, une forme de dissociation intéressante. Source: Remi Hess, Gabriele Weigand, Dissociation, transduction et théorie des moments http://www.barbier-rd.nom.fr/DissociationHess.html

Forums: 

Tags: 

Et encore...

(1) | A (5) | B (1) | C (13) | D (2) | E (7) | F (3) | G (1) | H (7) | I (1) | J (1) | L (17) | M (3) | N (1) | O (3) | P (5) | Q (4) | R (2) | S (8) | T (4) | U (1)
Titlesort descending Author Last update
Acceptation culturelle d'être dissocié Saresca Thu, 15/06/2017 - 00:46
Action stratégique du thérapeute Saresca Wed, 14/06/2017 - 19:07
Apport des neurosciences Saresca Wed, 14/06/2017 - 23:06
Autorité intérieure Saresca Wed, 14/06/2017 - 23:33
Avoir un projet de santé, tenter autre chose pour se soigner Saresca Sat, 24/06/2017 - 14:39
This block is for debugging.
Subscribe to dissociation